Je prends la plume en tant que magnétiseuse guérisseuse, pour vous expliquer où se situe la différence entre le magnétiseur et le guérisseur car la confusion règne en maître, non seulement au sein des consultants mais surtout au niveau des praticiens eux-mêmes !

Je reçois fréquemment à mon cabinet, pour des séances de soins, des thérapeutes (psychothérapeutes, praticiens de diverses médecines alternatives, etc.) et je constate à chaque fois qu’un(e) praticien(ne) en magnétisme vient en consultation, il se présente comme étant « Magnétiseur guérisseur ». Cela me désole, car j’ai le sentiment que la profession est discréditée par des personnes qui ne savent pas ce qu’est véritablement un magnétiseur guérisseur et qui se présentent comme telles.

Pour ma part, je distingue 3 catégories.

La première catégorie : ceux qui ont du magnétisme. Avoir du magnétisme ne signifie pas être magnétiseur. On devient forgeron en forgeant. Si vous avez le marteau et l’enclume, c’est bien ,mais cela ne fait pas de vous un forgeron !

La deuxième catégorie : elle englobe les personnes qui utilisent leur magnétisme et le mettent en pratique pour soigner les personnes, les animaux, voire les plantes. Dans ce cas de figure, la personne travaille en conscience et puise en elle l’énergie nécessaire pour apaiser, revitaliser, rééquilibrer, soigner. C’est ainsi, que j’ai débuté moi-même, et j’ai vite compris qu’à puiser dans ma propre énergie non seulement je me fatiguais rapidement, mais qu’en outre, je prenais la douleur physique, ou la souffrance émotionnelle, de la personne que je soignais.

J’ai pensé : « Comment moi, du haut de mes 1,57 m, je peux prétendre soigner? Au-dessus, au-dessous et tout autour de moi il y a cette énergie incommensurable dans laquelle je baigne constamment… » J’ai donc pris conscience qu’il me fallait entrer en connexion avec cette énergie, l’univers, le cosmos et le monde invisible. Mais entrer en lien avec l’univers, c’était avant tout entrer en lien avec moi-même !

J’ai donc passé des années et des années à explorer le monde de l’invisible en travaillant sur moi-même. On ne peut pas faire l’impasse sur le fait de se connaître soi-même si l’on souhaite accéder « aux plus hautes sphères ». De la même manière, on doit être confrontée à l’Ombre pour savoir si notre connexion est établie sur le monde de lOmbre ou de la Lumière ! De nombreux channels pensent être connectés à des archanges ou guides sans savoir qu’ils sont en lien, en réalité, avec des entités de l’Ombre qui aiment tromper les êtres humains, surtout ceux qui n’ont pas travaillé sur leur ego.

C’est en travaillant sur soi, que les portes de la conscience s’ouvrent et que l’on peut accéder à d’autres dimensions de nous-mêmes ! Sans cela, vous végétez, vous restez bloqué.

La troisième catégorie : le magnétiseur guérisseur entre en communication avec l’univers, le monde invisible, les corps subtils du consultant pour apporter des réponses claires et précises. Pas de charabia, pas de discours « tout fait ». Chacun est différent. La cause de votre maladie, de votre mal-être vous appartient en propre et, à ce titre, ne trouve pas sa source dans la même source qu’un autre consultant ayant la même maladie ou le même mal-être ! Ici, le magnétiseur guérisseur opère en profondeur, il fait bien plus que poser ses mains et faire ressentir chaleur et picotements.

C’est par un véritable processus mis en place sur de nombreuses années que le magnétiseur va devenir guérisseur. C’est le passage de l’ombre (épreuves, chaos, souffrances, pertes de repères, etc…) qu’il devra traverser pour se rendre vers la lumière. Moi-même, je continue chaque jour à travailler sur moi, sur ma part d’ombre, sur mon « impeccabilité », car à un certain niveau, vous n’avez plus droit à l’erreur.

Mon livre « Guérison et Conscience » vous donnera quelques clés qui vous permettront de comprendre le processus de votre propre guérison, mais également de comprendre ce qu’implique travailler à votre propre évolution. Vous découvrirez également le potentiel qui sommeille en chacun de nous et qui ne demande qu’à s’éveiller.

Pour vous donner une petite idée de ce qui est possible, je vous propose de visionner un court extrait de ma vidéo dans laquelle je présente un récit de soin durant lequel j’ai été connectée à la vie antérieure de mon consultant, lui permettant ainsi de comprendre son (dys ?) fonctionnement. Chaque semaine au cabinet, j’entre en lien avec la partie inconsciente du consultant, que ce soit pour des souffrances émotionnelles (dépression, angoisses, etc) ou des maladies. L’inconscient, est ma spécialité en tant que magnétiseuse guérisseuse.

J’espère que ce petit article pour permettra de comprendre qu’il y a une réelle différence entre le magnétiseur et le magnétiseur guérisseur.


Béatrice de Galice

(1). Je tiens à préciser que je fais à 90% le travail permettant la guérison, mais qu’il revient au consultant dans les 10% restants de se permettre de guérir. Le consultant est donc son propre guérisseur dans la phase ultime du soin.