RENNES-LE-CHATEAU

Le Véritable secret de l’Abbé Saunière

Quelle n’a pas été ma surprise de découvrir lors d’une visite à Rennes-le-Château, il y a quelques jours, le Véritable secret de l’Abbé Saunière ! Tellement simple et évident !

J’ai relaté dans mon ouvrage « Guérison et Conscience » les 2 épisodes que j’ai vécus lorsque j’ai été amenée à visiter « comme par hasard », la Basilique de Marie-Madeleine à Saint-Maximin, ainsi que la Grotte de la Sainte-Beaume. Médium, l’énergie des lieux, mais surtout la vibration que celle que l’on nomme Marie-Madeleine sont venues me percuter de plein fouet. J’ai été bouleversée de constater les mensonges entretenus par l’Eglise catholique et j’ai été profondément peinée lorsque j’ai pris conscience que les croyants qui priaient avec ferveur dans ces lieux « sacrés » étaient dupés.

Nombreuses sont les théories et les histoires qui circulent autour du trésor des Templiers et du secret de l’Abbé Saunière et j’avais hâte de me confronter à l’énergie de l’Eglise de Rennes-le-Château et des lieux environnants.

Nous sommes arrivés, avec mon conjoint, à Rennes-le-Château dans la soirée et j’ai découvert dans la lumière crépusculaire, la Tour Magdala que l’Abbé Saunière avait fait construire à la mémoire de Marie-Madeleine. Le spectacle était saisissant. Le paysage était à couper le souffle. La petite Tour m’est apparue comme « suspendue dans le temps» dans un ciel clair-obscur. C’est comme si l’histoire était restée dans un espace-temps, dans l’attente d’une épilogue…

La nuit tombait et nous avons décidé de remettre notre visite au lendemain… J’ai été à nouveau saisie par la magnificience de la Tour Magdala se détachant, cette fois, dans un ciel bleu éclatant. Nous avons décidé de visiter en premier l’Eglise, dans laquelle serait secrètement dissimulé le secret de l’Abbé Saunière et le trésor des Templiers qui a fait couler tant d’encre ! Nous étions les seuls visiteurs et il a été facile d’entreprendre la visite des lieux. J’ai scruté l’église dans les moindres détails, à l’affût d’un message que l’Abbé Saunière aurait pu cacher. Je me suis connectée au lieu et j’ai ressenti de la générosité, un profond respect, de l’amour… mais pas de vibrations particulières. Nous avons continué notre visite des lieux : le musée, le « jardin de Marie », la verrière, la Tour Magdala… au fur et à mesure, mes espoirs de découvrir la Vérité s’étiolaient au point d’avoir le sentiment que je repartirai de Rennes-Le-Château sans aucune certitude quant à la destinée ou la véritable histoire de Marie-Madeleine et de Jésus.

A la « Villa Béthanie », un écriteau a suscité une très forte intuition : « Saunière fit construire la Villa Béthanie (du nom de Béthania en Terre Sainte, qui signifie la « Maison de la réponse » en Hébreu) en 1900-1901, etc. » Je sentais que c’était là, quelque part, mais où ?! Le salon était fermé et je n’ai donc pas pu le visiter ! J’ai ragé quelques instants devant la porte fermée, essayant de voir à travers la vitre, un élément révélateur. Déçue, j’ai suivi un couloir lorsque, tout à coup, mes yeux se sont posés sur une porte présentant 2 vitraux. Un intense frisson m’a parcouru le corps et j’ai crié spontanément « j’ai trouvé » ! J’ai été transportée par une joie intense. Dans ces vitraux l’Abbé Saunière présentait aux yeux du monde le SECRET ! Un coeur dans chaque vitrail. Un coeur présentant le coeur du Christ ceint par une couronne de lauriers, surmonté d’une croix et l’autre coeur ceint par une couronne de roses et surmonté d’une fleur de Lys, symbole de Marie-Madeleine ! Ces 2 coeurs disposés côte à côte révèlent, sans aucune équivoque possible, l’union du Christ et de Marie-Madeleine !

J’ai compris pourquoi ceux qui étaient venus chercher le secret de l’Abbé Saunière et le trésor des templiers avaient échoué. Guidés par la cupidité, ils n’avaient pas eu accès à cette compréhension ! Le chemin vers la Vérité ne peut s’entreprendre qu’avec le Coeur.

Ce message est tellement simple, tellement évident !

Le coeur de Jésus et de Marie-Madeleine côte à côte !

L’Abbé Saunière ne pouvait pas révéler ce qu’il avait découvert ! En effet, de par sa fonction, il appartenait à l’Eglise Catholique responsable de l’assassinat des templiers, chevaliers du Christ, qui protégeaient également ce Secret. L’Eglise Catholique a fait de Marie-Madeleine une pécheresse, balayant ainsi le rôle capital de la femme ! Imaginez les conséquences d’une telle révélation ! l’Eglise Catholique dissimule depuis 2000 ans cette vérité et n’a pas hésité sous couvert de message de paix et d’amour a éradiquer les templiers et exécuter également des femmes et des enfants dans tout le pays Cathare pour dissimuler la vérité. L’histoire ne s’est, malheureusement, pas arrêtée là …

A l’entrée de l’église de Rennes-le-Château, sur la gauche se trouve ce terrifiant bénitier. Etrange, non ? Sous le bénitier, un démon… ce démon ne serait-il un autre message de l’Abbé Saunière, pour désigner la véritable identité de l’Eglise Catholique ?